Revue de presse du 11/12/17

Bonjour !

Quelques articles ou liens pour avoir du grain à moudre :

  • Les Jeunes Agriculteurs de Gaillac s’opposent toujours à la construction d’une ferme solaire au sol d’une emprise 17ha (!) dans la zone du Mas de Rest à Gaillac. Ils dénoncent un « projet ubuesque » et comptent « sensibiliser le public et les collectivités à la disparition des terres agricoles ». Ça nous rappelle une certaine ZAC…

à retrouver dans la DDM : Les Jeunes agriculteurs toujours contre la ferme solaire

 

  • En parlant de ZAC, celle des Portes du Tarn, victime de son succès, est obligée de réduire (encore) l’ouverture au public de sa permanence. Il faudra désormais prendre rendez-vous. Visitez les personnes isolées  ! Solitude

 

  • Le blog vigilance vauréenne revient sur la page spéciale de la DDM réalisée sur le bilan à mi mandat du Conseil Municipal de Lavaur.

à retrouver ici 

 

  • Le lobbying des pro autoroute Castres Verfeil continu. Les députés marcheurs ont pris l’avion pour défendre l’autoroute à Paris qui amène plus vite et plus chèrement dans les bouchons toulousains auprès de la Ministre des Transports.

Merci à Jean Terlier

 

  • Le collectif  grenoblois Pièces et Main dOeuvre n’est pas invité à la table ronde à l’Assemblé Nationale sur les compteurs Linky. Il n’y serait pas allé et nous dit pourquoi ici
Quelques extraits :

« Nous ne voulons pas plus de vos experts et de leur expertise. Décider quelle vie nous voulons n’est pas un problème technique, mais politique. »

« Nous ne voulons ni d’un compteur connecté sain, ni d’un compteur connecté discret. Nous ne voulons pas plus de compteur connecté que de quincaillerie connectée dans nos maisons, de ville « intelligente» ou d’une existence pilotée par le «big data». »

 

Sans commentaires :

Petit moment Bill Gates est notre ami :
  • « Vous avez apprécié les OGM ? Vous allez adorer le « forçage génétique ». Une agence militaire états-unienne, l’Agence pour les projets de recherche avancée de la défense (Defense Advanced Research Projects Agency, Darpa), aurait investi 100 millions de dollars dans cette technique. Le « forçage génétique » vise à modifier un gène et à faire en sorte que ce trait nouveau se transmette ensuite le plus rapidement possible à toute une espèce animale ou végétale, dans le but, par exemple, de limiter sa capacité de reproduction ou de la rendre plus vulnérable à une maladie ou à un produit chimique. »

à lire dans Bastamag L’armée américaine et Bill Gates investissent dans la manipulation génétique à grande échelle 

 

  • « Estimant que les émissions de gaz à effet de serre sont impossibles à maîtriser, les climatosceptiques de M. Trump et des puissants comme Bill Gates veulent développer la géo-ingénierie. Les auteurs de cette tribune en soulignent les risques et appellent à renforcer le moratoire des Nations unies sur ces techniques désastreuses. »

à lire dans Reporterre : La poussée de la géo-ingénierie est une terrifiante défaite politique

 

Merci à François ! N’hésitez pas à nous envoyer vos articles à etpourquoipas@openmailbox.org

EPP

 

Publicités