Pauline Albouy Pomponne tacle les écologistes !

Après avoir sous-entendu lors d’une réunion publique que les personnes d’extrême gauche étaient des gens « fermés » (les adhérents ou sympathisants France Insoumise et PCF visés ont apprécié), c’est maintenant au tour des écologistes d’en prendre pour leur grade…
C’est via un post Facebook que Mme Albouy Pomponne s’est indignée du contenu d’un communiqué de presse du groupe Lavaur-Graulhet, Europe Ecologie les Verts (GAT).
Constatant, à raison, que le programme (s’il en est) de Madame Pomponne n’est pas du tout écologiste, EELV n’a pas donné son soutien à la liste « Lavaur Citoyenne ».
Le GAT a simplement et bien gentiment noté « le doute est permis » sous « Lavaur Citoyenne », alors qu’en réalité c’est une véritable escroquerie dont il s’agissait !
Un programme vide mais peint en vert : absolument RIEN sur les pesticides de synthèse, alors qu’elle a fait enregistrer sa liste comme « écologiste » à la préfecture… Une prise de position pas claire du tout sur la ZAC les Portes du Tarn…
Voilà donc l’ancienne animatrice « En Marche Lavaur », qualifiant le GAT « d’écolo-communicants » puis de les culpabiliser sur un ton comminatoire de propos complètements absurdes et hors-sujet : « nous verrons dans 6 ans… quand il sera trop tard… » « trop tard pour éviter au moins 2 A/R Lavaur Paris tous les mois… » « trop tard pour mettre nos agriculteurs sur la piste de la croissance et de la consommation locale ».

Une campagne électorale est un moment difficile qui demande beaucoup d’investissement personnel, la défaite est dure à accepter, à fortiori lors d’un naufrage…
Cependant, cela n’excuse pas tout et surtout cela ne justifie pas de se moquer du monde (pour rester poli). Derrière le GAT Lavaur, ce sont des femmes et des hommes qui pour certains mettent leur temps libre au service du bien commun depuis plus de 10 ans. Ce sont des femmes et des hommes qui ont fournit un travail colossal sur la ZAC des « Portes du Tarn » afin d’essayer d’empêcher cette catastrophe environnementale… Au même moment, Mme Albouy Pomponne militait pour faire élire le président Macron…
Il serait peut-être plus sain que cesse le temps de l’invective et de l’arrogance pour laisser place à celui de l’humilité, du bilan et de l’auto-critique…

EPP